Tout ce que vous devez savoir

Public cible et domaines soutenus

  • Type de programme : financements postdoctoraux de soutien aux activités de recherche et développement, dans le but de démarrer une entreprise et développer un prototype basé sur les travaux de la recherche doctorale ou postdoctorale antérieurs du/de la candidat.e.
  • Domaines ciblés : Ce programme supportera des projets d’entreprise dans le domaine de l’intelligence numérique au sens large: science des données, apprentissage machine, intelligence artificielle, recherche opérationnelle, innovation pilotée par les données. La priorité sera donnée aux projets de développement de produits ou services innovateurs, basés sur des avancées scientifiques, susceptibles d’être disruptives et avec un grand potentiel de commercialisation. Les applications combinant l’apprentissage machine et la recherche opérationnelle seront avantagées.
  • Responsabilités : la partie entrepreneuriat du programme sera sous la responsabilité de Next AI ou d’un organisme de support à l’entrepreneuriat en lien avec IVADO. La partie scientifique du programme sera sous la responsabilité d’un.e superviseur.e académique.

Objectifs

Ce programme vise à :

  • Permettre au/à la candidat.e de compléter la réalisation d’un prototype commercialisable de sa recherche et d’en faire une preuve de concept, tout en suivant des formations en création d’entreprise. Un ou plusieurs mentor.e.s d’affaire seront également affecté.e.s au­/à la candidat pour l’aider à préparer son plan d’affaire, trouver des partenaires d’affaire, ainsi qu’un premier financement pour son entreprise. La proposition d’affaire devrait concerner le secteur de l’intelligence numérique, idéalement dans nos domaines d’excellence IVADO : recherche opérationnelle, apprentissage machine et sciences de la décision.
  • Encourager les jeunes chercheur.euses à s’investir à Montréal dans le développement de nouvelles entreprises basées sur des avancées scientifiques.

 

Calendrier

  • Date limite de dépôt des documents : 19 octobre 2020
  • Date de notification que la candidature est retenue pour évaluation : 2 novembre 2020
  • Entrevues avec les candidat.e.s retenu.e.s : semaine du 9 novembre 2020
  • Date de notification que le financement est accordé : 16 novembre 2020
  • Date de début du financement : entre le 1er janvier 2021 et 1er juin 2021

 

Montants, durée et conditions de versement

Montants et durée

  • Les financements sont d’un montant de 70 000 $ par année (incluant les avantages sociaux/taxes) pour 12 mois. L’entente de financement comportera des objectifs à atteindre (milestones) et les progrès du/de la candidat.e seront évalués périodiquement. Le financement sera accordé initialement pour une période de 12 mois qui pourra être prolongée de 6 mois, pour un montant additionnel de 35 000 $, selon les progrès du/de la candidat.e.
  • Un montant maximal de 30 000 $ sera attribué au/à la candidat.e pour financer des dépenses nécessaires pour atteindre ses objectifs.
  • Une entente sur la propriété intellectuelle antérieure devra avoir été conclue avant le début de ce financement (voir plus bas la note sur la propriété intellectuelle pour les principes de base qui s’appliqueront pour la durée du financement.).

Critères d’admissibilité

Pour le/la candidat.e

  • Le/la candidat.e devra être éligible pour s’inscrire en tant que stagiaire postdoctoral.e à l’institution du superviseur.euse à la date du début du financement.
  • Le/la candidat.e devra avoir déposé sa thèse de doctorat à la date du début du financement.
  • Nous serons flexibles pour les candidat.e.s justifiant les interruptions de carrière et les circonstances particulières (le préciser dans votre demande, par exemple; maternité, maladie, etc.).
  • Vous détenez une part significative de la compagnie fondée ou co-fondée.

Pour le/la professeur.e (superviseur.e)

  • Vous êtes professeur.e de l’une des institutions du Campus de l’Université de Montréal : HEC Montréal, Polytechnique Montréal ou l’Université de Montréal.
  • Si vous êtes professeur.e.s de l’Université McGill, vous pouvez être superviseur.e.s à condition que vous soyez également membres de l’un de nos groupes de recherche (CRM, CIRRELT, CERC sur la science des données pour la prise de décision en temps réel, GERAD, MILA, Tech3Lab).
  • Si vous répondez aux critères précédents et êtes le/la directeur.trice ou le/la codirecteur.trice du/de la candidat.e au doctorat, vous êtes aussi éligibles.

/!\ Le candidat. et son/sa superviseur.e doivent être de la même institution.

Dépôts des candidatures

Appliquez par courriel à programmes-excellence@ivado.ca!
/!\ Si votre fichier de soumission ne respecte pas la longueur demandée, votre soumission sera automatiquement disqualifiée.

Votre candidature doit contenir les 3 éléments suivants :

  • Une lettre de candidature d’une longueur maximale de 3 pages, écrite à interligne simple et en utilisant la police Century Gothic de taille 10. La lettre doit comporter les éléments suivants :
    • Description du produit (incluant son originalité) qui serait développé durant la détention de cette bourse. Expliquer le travail qui a été ou sera complété durant le PhD et le travail qu’il restera à compléter durant la détention de la bourse pour arriver au moins à un prototype fonctionnel prêt à être testé chez un client. Fournir une esquisse de plan de travail qui démontre qu’il sera possible d’obtenir un prototype à l’intérieur de la période de financement.
    • Expliquer le marché visé par le produit envisagé, le besoin auquel celui-ci répond et tout intérêt déjà exprimé par un client éventuel (si oui, indiquer la personne contact de l’entreprise). Existe-t-il des produits similaires sur le marché ? Si oui, en quoi votre produit se différenciera-t-il ? à ce qui existe déjà? En quoi votre produit sera-t-il « disruptive » sur le marché ?
    • Expliquer vos motivations à devenir entrepreneur.e et toute expérience pertinente, s’il y a lieu.
    • Tout autre élément que vous jugerez pertinent pour appuyer votre candidature.
  • Un CV avec vos activités académiques et non académiques.
  • Une lettre d’appui du/de la professeur.e qui supervisera votre post-doctorat.

Évaluation des candidatures

1/ Qualité du projet (50 %)

  • Originalité et impacts commerciaux anticipés du projet;
  • Faisabilité du développement du prototype, pertinence du laboratoire d’accueil et du superviseur.e;
  • Relation entre le projet et la lignes directrices du programme Apogée.

2/ Dossier du/de la candidat.e (40 %)

  • Qualité de la thèse de doctorat et excellence académique;
  • Qualité d’entrepreneur.e du/de la candidat.e. Motivation à développer une entreprise. Étendue et portée de son expérience (expériences pluridisciplinaires, expérience professionnelle, activités parascolaires, etc.). Connaissances du domaine d’affaire relié à son projet.

3/ Adéquation du projet dans notre cadre général IVADO et Apogée / CFREF (10 %)

  • Promouvoir la collaboration multidisciplinaire;
  • Favoriser la diversité.

Les demandes seront évaluées par un comité composé d’au moins (1) un.e représentant.e d’un organisme de soutien à l’entrepreneuriat (accélérateur, incubateur, etc.), (2) d’un.e représentant.e de la communauté des investisseurs en démarrage d’entreprise et (3) d’un.e membre de la communauté académique. Le comité sera présidé par le conseiller IVADO à la recherche pour l’entrepreneuriat.

Note sur la propriété intellectuelle

Note sur les principes de base de la politique de propriété intellectuelle (PI) qui s’appliquera aux travaux réalisés dans le cadre de ce programme. Cette politique a été approuvée par HEC, l’École Polytechnique et l’Université de Montréal.

Voici les principes de base :

  1. L’objectif étant de créer une entreprise basée sur les résultats du travail du/de la post-doctorant.e, c’est donc un projet de recherche appliquée. On peut concevoir que les résultats et la PI y afférant développés en cours de projet pourraient devenir entièrement la propriété de l’entreprise lorsque celle-ci sera créée (i.e., lorsque les résultats technologiques du projet et les qualités entrepreneuriales du/de la post-doctorant.e seront au rendez-vous pour soutenir un plan d’affaire). Cela signifie que l’Institution conserve ses droits sur la PI jusqu’à la création de l’entreprise. Cela évite de prévoir un mécanisme de rétrocession si les résultats ne permettaient pas de soutenir un projet de démarrage d’entreprise. Dans ce scénario, il n’y a pas de contrepartie pour l’Institution à la cession de ses droits sur la PI. S’il n’y avait finalement pas cession de la PI, celle-ci continuerait à être détenue conjointement selon les politiques institutionnelles en vigueur pour fin de commercialisation ultérieure.
  2. Si le projet du/de la post-doctorant.e s’appuie sur de la PI antérieure, la nouvelle entreprise devra obtenir les droits d’exploitation de cette PI antérieure selon les procédures habituelles d’un transfert technologique. Ceci permettra un juste retour pour les contributeur.trice.s de la PI antérieure à ce que le/la post-doctorant.e développera. Les résultats d’ordre plus générique ou transversal demeureraient, dans la plupart des cas, la propriété de l’Institution, pour permettre la poursuite de la recherche dans le contexte universitaire. Ces résultats pourront faire l’objet de publication, et si utile, une licence sans frais d’utilisation pourra être octroyée à l’entreprise.
  3. Les autres contributions importantes au projet de ce programme (e.g., de la part du/de la superviseur.e, d’autres étudiant.e.s, d’autres fonds de chercheurs.euses) devront faire l’objet d’ententes particulières avant le début du projet.

Engagement pour l’équité, la diversité et l’inclusion 

Afin que l’avancement des connaissances et des opportunités en intelligence numérique bénéficie équitablement à tous les membres de la société, nous promouvons des principes d’équité, de diversité et d’inclusion à travers l’ensemble de nos programmes et nous engageons à vous offrir un processus de recrutement et un milieu de recherche inclusifs, non discriminatoires, ouverts et transparents.